Si j’étais un insecte

J’aurais bien aimé dire un papillon, ou une coccinelle, encore que une chenille ça peut être joli aussi.

A une époque pas si lointaine j’étais sure de mon choix, je disais toujours que j’étais une abeille, toujours active et speed, bzzz ! Et c’était plutôt vrai.

Mais aujourd’hui, c’est un peu différent. Aujourd’hui, on va dire que le boulot manque un peu, ce qui me laisse plus de place pour le reste. Même si une part de moi s’en inquiète (beaucoup) (beaucoup) (aie, mes ulcères), une autre se dit que c’est plutôt bien de pouvoir profiter ainsi de la vie. Ce n’est clairement pas une chance donnée à tout le monde.

Et puis avec un peu de chance, je renfilerai mon manteau d’abeille dès les beaux jours passés, alors autant en profiter maintenant.

Donc puisque je ne suis ni abeille, ni coccinelle, ni papillon, je suis… Je suiiiis…

Un cloporte.

 
cloporte
 

Je te sens perplexe.
 

Non, je ne me moque pas de toi, et je ne m’insulte pas non plus. 😉
 
Chez mes parents, on appelait ça des « bêtes à patates », parce qu’ils se cachaient souvent sous les sacs (la patate est l’élément de base de l’alimentation familiale).

Et jusqu’à aujourd’hui, j’avoue que je ne savais pas qu’il était utile à quelque chose. :p

Tu savais, toi, que le cloporte est un petit crustacé qui a évolué pour survivre puis vivre hors de l’eau, son élément naturel ? Et que si aujourd’hui son petit nom est devenu une insulte (un peu mignonnette quand même, je trouve), il est à sa façon utile au jardin puisqu’il participe à la décomposition naturelle des feuilles mortes et autres végétaux en en faisant son repas privilégié (bon appétit).

Donc voilà, je suis un cloporte, je profite de la vie et je fais mon job sans courir dans tous les sens.
 

Pour l’instant.

 
Avec ce « portrait chinois », je participe aux Défis du Jeudi de Ax-L et Zenopia (clic) !
 

Et toi ma sardine, quelle poisson insecte serais-tu ?

 
 

14 Comments

    1. Fugu Fugu

      Hahaha ! Moi même je me suis étonnée, j’ai une certaine honnêteté un peu déconcertante parfois envers moi-même… Mais du coup ça donne des trucs très rigolo (un rien m’amuse, aussi)… 😀

      Bisous !

  1. Je n’aime pas les insectes c’est viscéral.Je les laisse tranquille et ils me laissent tranquilles!
    S’il fallait choisir, vraisemblablement un papillon (super original donc) mais bon, si la réincarnation existe, franchement pas ça!

    1. Fugu Fugu

      Quelle chance ! Moi j’essaie de les laisser tranquilles mais ils ne font rien que m’embêter ! 😀

      Mais c’est joli un papillon ! Par contre oui, je préférerais ne pas me réincarner en insecte, si possible…

    1. Fugu Fugu

      Moi aussi je l’aime bien, du coup je suis contente d’être un cloporte ! 😀

      Ouiiiizzzz, je vais en profiter car dès demain, le boulot revient au galop ! Comme quoi, il suffisait d’en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *