Et si j’étais… Un portrait chinois

L’autre jour, passant tout à fait par hasard et innocemment sur le blog de Pom de Pin (iiiiih !) (groupie moi ? Non. Enfin… Mais tu as vu comment elle écrit, aussi ? C’pas ma faute si je suis fan ! :c), je suis tombée sur un joyeux tag « portrait chinois ».

Profitant qu’à la fin de son billet elle n’ai tagué personne mais laissé l’option ouverte de le piquer si on en avait envie, je n’ai pas résisté longtemps. Par contre il m’a fallu un bon moment pour le compléter… Voilà qui est fait. 😉
 
tag cloud
 

Si j’étais un animal : Un fugu, quelle question ! Non, plus sérieusement, je pense que je serais un chien. Enfin un chien assez sauvage hein, du genre chien loup ou dingo australien. Pas un chihuahua quoi. 😉
 
Si j’étais un moment de la journée : Le matin. Ou l’aube (Non c’est pas pareil m’enfin !). Même si je suis toute explosée et que souvent je peste parce que la raison de mon lever n’est pas joyeuse (un voisin qui crie, un chat qui casse tout, une corneille qui frappe au carreau… Si si !), j’aime être debout avant le lever du soleil. C’est une sensation particulière que de boire un café en regardant le ciel rosir puis bleuir.
 
Si j’étais une saison : L’automne. Avant je t’aurais répondu le printemps mais non, maintenant je préfère l’automne : il y fait encore bon mais moins chaud, il peut même faire très beau ! Et la nature se pare d’or et de cuivre. C’est beau non ? (Puis c’est la période des momijis au Japon, je dis ça, je dis rien hein l’Amoureux ?) 😉

Et en plus, c'est la saison de Halloween !
Et en plus, c’est la saison de Halloween !

 
Si j’étais un plat : Une pizza. C’est rond, c’est gras et super bon. Comme moi quoi. Ou une tartiflette. (Hein Wxug ?) 😉
 
Si j’étais un pays : Fugushima pardi ! Délicieuse république bananière dont je suis présidente, à Fugushima il fait toujours bon vivre et… Pardon ? Ah il faut que le pays existe vraiment… Beuh, m’en voilà toute dépitée. Alors je dirais la France, c’est grand et bourré de jolis coins(-coins huhuhu, âge mental 4 ans et demi).
 
Si j’étais une chanson : « Allez viens boire un p’tit coup à la maison » de Licence IV. Bah quoi ? ;D
 
Si j’étais une couleur : J’aime le rouge, le rose, le orange, le violet aussi. Donc je vais dire bleu. Logique. 😉
 
Si j’étais un roman : Je n’arrive pas à me souvenir d’un roman qui me correspondrait au point que je me dise « c’est moi ! », alors je vais plutôt t’en conseiller un que j’ai aimé : Et puis, Paulette… de Barbara Constantine. Et puis en fait (non pas Paulette) c’est pas si mal, il y a tellement de personnages que je peux bien trouver un peu de moi dans quelques un !
 
Si j’étais un personnage de fiction : Shrek. Ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi ? 😉
 
Si j’étais un film : Ghostbusters. Parce que ce qui se passe parfois chez moi me ferait bien les appeler, mais je n’habite pas à New York.

Hmmm, so sexy le chamallow (enfin j'espère que c'est ça) fondu !
Hmmm, so sexy le chamallow (enfin j’espère que c’est ça) fondu !

 
Si j’étais une arme : Un clavier. Déjà on peut taper avec (sur quelqu’un j’entends), c’est pratique. On peut aussi faire avaler les touches si on a beaucoup d’ennemis à étouffer. Mais surtout, autant en vrai j’ai du mal à exprimer rapidement ma pensée, autant sur le PC c’est l’inverse, souvent à peine je le pense que c’est déjà écrit (et envoyé, outch). Je peux donc réagir très très vite tant pour me défendre que pour attaquer. (Mais dans les faits, je me défends surtout, je ne suis pas quelqu’un d’agressif, du moins je ne crois pas).
 
Si j’étais un lieu : Une terrasse de café dans une petite cour pavée et fleurie (avec un arbre au milieu). (Oui, c’est précis).
 
Si j’étais un élément : Le bois, c’est à la fois solide, vivant et placide.
 
Si j’étais un végétal : Une pâquerette. 🙂
 
Si j’étais un fruit : Une fraise, ronde et sucrée. Hummmm !
 
Si j’étais un bruit : Un rot. Non je plaisante, pars pas. Je te dis que je plaisante ! Le tintement de la cuillère qui touille le café, parce que le premier bruit que l’Amoureux entend quand je me lève (après les pas dans l’escalier et le grincement des portes, oui bon, presque le premier bruit donc), c’est celui-là. Et que c’est un moment bien à moi que j’apprécie particulièrement.
 
Si j’étais un vêtement : Une paire de chaussettes en pilou. Roses.
 
Si j’étais une citation : « Quand on est con, on est con ! » (Georges Brassens) Bon ok c’est une chanson, pas une citation, mais je l’aime bien. 😉
 
Si j’étais un péché capital: La gourmandise, what else ?

Maaaange-nouuuus... Ne résiiiiste paaaas à l'appel des macaroooons... ♥
Maaaange-nouuuus… Ne résiiiiste paaaas à l’appel des macaroooons… ♥

 
Si j’étais un métier : Présidente de la République Bananière de Fugushima. Ou journaliste. Ou pape ! Non en fait, je crois que « petite commerçante » ça me correspond mieux. 😉
 
Si j’étais une phobie : Le vertige, rien que d’y penser… Biiiiih !
 
Si j’étais un défaut : La procrastination. Pour preuve : il m’a fallu près d’une semaine pour faire ce tag alors que j’en avais très envie.
 
Si j’étais une qualité : L’humour. J’adore rire, de tout, tout le temps ! (Un peu trop). Et quand je ne ris pas, je ris jaune.
 
Si j’étais une partie du corps : Un doigt. C’est pas toujours très beau, mais c’est utile, un doigt. En plus selon lequel c’est, il peut servir à plein de choses : faire du stop, se faire tremper dans la pâte à tartiner, être à l’honneur, romantique ou même servir à curer les oreilles.
 
Si j’étais un phénomène naturel : Un orage, j’éclate vite et bien. Et puis le beau temps revient.

CRABOUM !
CRABOUM !

 

Et ben me voilà au bout !

Alors l’usage voudrait que je tague à mon tour, mais vu que je l’ai « emprunté » sans être taguée moi même, je te laisse le soin de choisir d’y répondre (ou pas), sur ton blog ou dans les commentaire, comme tu veux ! 😉

Si tu le fais sur ton blog, n’hésite pas à revenir me le dire, au cas où je le manquerais !

17 Comments

    1. Fugu Fugu

      On va fonder un fan club ! 😉
      Ca aurait pu être parce que je fabrique des bougies avec la cire de mes oreilles aussi (miam). 😀 Mais les ogres, c’est comme les oignons… 😉

    1. Fugu Fugu

      Mouahaha ! J’avais oublié ce passage ! 😀 Non rassure toi, je ne tue pas les poissons en pétant dans les lacs (sinon les pêcheurs du Lac Léman seraient légèrement dépités… Mais ça pourrait être sympa pour les baigneurs, ça ferait jacuzzi. Non ?).

  1. Wxug

    Le faire en commentaire ? OK ! Voilà ma version. 😀

    Si j’étais un animal : le chat, what’else? 😉
    Si j’étais un moment de la journée : l’aube, ce doux moment de calme où tout prend racine. 😉
    Si j’étais une saison : l’automne, je préfère les saisons de changement mais l’automne reste ma préférée même face au printemps.
    Si j’étais un plat : « le plat d’la main mort » (si vous avez compris, vous avez compris !) 3:D
    Si j’étais un pays : Hibernia, et là seul quelques geeks très éloignés du monde peuvent comprendre ; dans les faits je suis plus un no-border alors je ne sais être un pays seul, pas un seul…
    Si j’étais une chanson : aucune, rien ne me vient ! 🙂
    Si j’étais une couleur : violet, sans l’ombre d’un doute.
    Si j’étais un roman : (je vais supposer que l’horreur est accepté,) l’appel de Cthulhu, tremblez mortels ! 3:D
    Si j’étais un personnage de fiction : le prince Corwin, quant au pourquoi et bien… parce qu’il peut voyager librement ; et bien au-delà de l’imagination.
    Si j’étais un film : H2G2, rien que pour son côté absurde. 😉
    Si j’étais une arme : un katana, voyons !
    Si j’étais un lieu : un parc urbain, calme, peu fréquenté, fleurie avec de grands espaces verts.
    Si j’étais un élément : l’eau. 🙂
    Si j’étais un végétal : la rose, la reine des fleurs, symbole du prince Corwin d’ailleurs.
    Si j’étais un fruit : c’est quoi ça ? 😀
    Si j’étais un bruit : aucun, j’en serai l’absence.
    Si j’étais un vêtement : mon t-shirt rouge à l’enseigne Coca-Cola ; alors qu’en fait il est écrit Cthulhu… 😉
    Si j’étais une citation : « Alea Jacta Est », à laquelle j’aime ajouter que les dés étaient pipés. 😉
    Si j’étais un péché capital : la colère.
    Si j’étais un métier : créateur de jeux de société, pour les bons moments ensemble !
    Si j’étais une phobie : l’agoraphobie, mais ça hein, j’aimerai éviter trop.
    Si j’étais un défaut : l’excès ? 😀
    Si j’étais une qualité : l’excès ? 😉
    Si j’étais une partie du corps : l’œil, ou les mains.
    Si j’étais un phénomène naturel : l’orage, c’est la phénomène météo que j’aime le plus et qu’on trouver… aux saisons de changement. 😉

    Et hop ! 🙂

    1. Fugu Fugu

      Pourquoi j’ai comme qui dirais l’impression d’avoir déjà vu certaines de ces réponses ? 😀 Pas étonnant que nous nous entendions si bien ! 😉 Bien vu pour H2G2 ! (Et oui, l’excès peut être une qualité, si si. Par exemple l’excès de partage d’éclairs au chocolat en faveur de ton fugu préféré est tout à fait adorable).

  2. Je ne sais pas si je vais le faire… Je risque d’être trop sérieuse ! Tu as vraiment un humour que j’apprécie shreckement !

    Je partage ton opinion sur Pomdepin que je suis pourtant depuis peu de temps… Shame on me !

    1. Fugu Fugu

      Oh bah c’est bien aussi d’être sérieux de temps en temps ! 😉 Merci beaucoup !
      Et pas de shame qui tienne, l’essentiel, c’est d’avoir trouvé la voie vers la sagesse Pom de Pinienne. (La pauvre, si elle me lit, elle va prendre peur…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *