Mes petits bonheurs de la semaine #15

Bon après-midi, mon p’tit calamar !

 
Tu me croiras si tu veux, mais j’ai commencé ce billet ce matin à genre 9h30. Il est actuellement 16h08, avec un peu de chance, je l’aurai fini avant minuit.

 

Je t’avoue que j’ai hésité à reprendre ce rendez-vous, que je pratiquais seule dans mon coin mais aujourd’hui en compagnie d’autres blogueuses, selon le rendez-vous initié par Maud
 

Je ne sais toujours pas si ce ne sera pas ma dernière publication sur le sujet. On verra.

 
 

En tout cas, et encore une fois je n’ai rien noté, d’autant plus que je n’étais pas sure de continuer, alors on va faire ça en mode freestyle, mon poiscaille !
 
 

J’ai terminé « Le Secret de Noël » de Anne Perry, je t’en parle d’ailleurs dans un billet posté hier (sitôt écrit, sitôt posté, youpi !).


J’ai peut-être été un peu dure dans mon billet d’ailleurs, je garde un doux souvenir du roman… Mais ce n’est clairement pas roman « grand détective », enfin pas au sens où je l’entends. Ca m’a surtout permis de décompresser après une période de gros stress et de santé fragile (les huîtres, c’est pas des gens comme nous), et c’était bien. A refaire, occasionnellement !


 

J’ai donc commencé un nouveau roman « On la trouvait plutôt jolie » de Michel Bussi. C’est ma belle-mère qui me l’a prêté, ce qui devrait presque être un petit bonheur en soi haha.


J’oscille entre des moments d’adoration où je me régale, et d’autres où je m’ennuie fermement. Mais le fait est que le soir, j’ai du mal à m’endormir tant j’ai envie de connaître la suite, c’est que ça doit me plaire !


 

Ca date de ce matin, enfin midi plus exactement. L’Amoureux et moi on s’est tapé un petit délire sur l’usure de mes freins


 

En parlant de marranterie, encore un truc « lol » : la dernière fois que j’ai écrit mes petits bonheurs, je parlais du Black Friday et des livres d’occasions adoptés par ce biais. Bah cette fois on prend les mêmes et on recommence, mais avec les soldes. 😀


 


En puisqu’on cause de livres, j’ai craqué sur deux livres de cuisine (neufs, cette fois) la semaine passée : « 35 recettes de bowl cakes » (Amandine Bernardi) et « Pasta Magique » (Orathay Souksisavanhà , le premier est top pour me faire des petits déjeuners (et même des repas salés) sur le pouce avec quelques ingrédients que j’ai quasi toujours dans ma cuisine (c’est sain et léger), le second j’avais espéré qu’il motiverait l’Amoureux à passer aux fourneaux vu qu’il s’agit de « one pot pastas » (les repas dans une seule casserole, en fait comme les bowl cakes, cette semaine semble avoir été destinée aux repas rapides) mais non… Tant pis, moi je l’aime bien !


Bon, il ne m’apprends rien de vraiment innovant, j’ai toujours réussi à accommoder mes pâtes de deux/trois trucs qui trainent au fond du frigo et ne bougent pas encore tout seuls, mais ça permet de trouver de nouvelles associations, ou de vraiment se laisser guider sans réfléchir quand « pfff, y’en a marre de toujours chercher quoi faire à manger » (bah oui, j’adore cuisiner, mais tous les jours, midi et soir, au bout d’un moment…)


 
 

Mes deux nouveaux trésors… Il faut que j’arrive à faire le tri dans mes étagères pour leur faire de la place !

 
 

Du coup, j’en viens à la nourriture (on ne se refait pas), je me fais plaisir depuis quelques jours à me préparer un petit déjeuner à base de bowl cakes (on l’aura compris). Une petite parenthèse rien que pour moi, où je ne pense qu’à moi (et mon estomac). Un petit plaisir égoïste qui me fait beaucoup de bien, même si je pense l’arrêter car quand l’Amoureux débarque pour manger à midi… Moi, je n’ai pas encore faim ! C’est un problème. 😀


 

Je fais un petit clin d’oeil à Carmel de Heyy You (si tu passes par ici ! ;-)) qui dit avoir repris du service avec Professeur Layton sur DS, et bien moi c’est aux Sims que je recommence à jouer ! Aux Sims 3 pour être exacte, grâce à ma soeur et à un ami qui se sont donné le mot pour m’offrir une jolie collection d’extensions me permettant de profiter longuement du jeu (et de perdre le peu de vie sociale qu’il me restait).

Tu connais surement ma sardine : c’est ce jeu de gestion où tu gères un ou des personnages que tu modélises à ton image, que tu fais évoluer, travailler, payer des factures, gérer le ménage, puis finalement faire (ou pas) des enfants, et qui finissent en fantômes qui réveillent toute la maison à 3h du matin. Bon, tu le croiras ou non, mais ça plait à beaucoup de gens, dont moi. 😀


 
 

Crédit EA Games

 
 

Euh… Je crois que j’ai fait le tour, et en même temps j’ai l’impression de manquer plein de trucs, mais bon… Quand on ne note rien…
 
 
Et toi ma sardine, c’est quoi tes petits bonheurs ?

 

 

Partager sur :

4 Comments

  1. Oh punaise ! Comment ça se fait que je ne connaisse pas les Sims ? 😅( Enfin, je connais de nom mais je n’y ai jamais joué.)
    Et bien sûr que je passe par là 😉( Et plus tôt que prévu en plus 😀)
    Bonne semaine,
    Bisous 😘

    1. Fugu Fugu

      Hahaaa ! Bah vois-tu, je suis flattée que tu t’arrêtes sur mon île ! Et si c’est plus tôt que prévu, c’est surement le décalage horaire ! 😀

      Noooon ! Tu n’as jamais joué aux Sims ? M’enfin ! 😀 Il va falloir y remédier, l’avantage c’est que c’est tellement vieux que ça tourne sur tous les PC à peu près. 😉 (Après on est pas non plus obligé d’aimer)

      Bonne semaine à toi, bisous ! 😉

    1. Fugu Fugu

      J’ai beau me dire « plus jamais ! » quand je retrouve de nouvelles formes de vie au fond du frigo et que je me décide à le nettoyer de fond en comble, ça recommence. A CHAQUE FOIS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.